Capsule anti-stress: les HUILES ESSENTIELLES

L’aromathérapie permet une réponse naturelle aux différentes formes que peut prendre le stress. Elle peut servir de béquille saine pour agir soit sur les émotions, soit directement sur l’organisme en diminuant les tensions.

VOIE CUTANÉE :
• en perfusion aromatique, soit 1 goutte sur un poignet et frotter sur l’autre.

• en massant sur le plexus solaire toujours en diluant l’huile essentielle dans de l’huile végétale, en cas de crise d’angoisse par exemple…

• dans un bain environ 5 gouttes dans un dispersant (gel douche par exemple) ⇒ mais ce n’est pas écologique alors je vous conseille de privilégier si possible les autres applications…

VOIE ATMOSPHÉRIQUE :
• en inhalant, soit en déposant une goutte sur un mouchoir, soit à l’aide d’un inhalateur
∆ prudence chez les asthmatiques

• en diffusant dans un diffuseur électrique non chauffant: 10 minutes 2 à 3 fois par jour, mais ∆ jamais en présence d’enfants ni d’animaux.



Liste des huiles essentielles anti-stress (non exhaustive):

Camomille romaine : calmante et antispasmodique du système nerveux (anxiété et problème de sommeil)

Petit grain de bigaradier : rééquilibrante nerveuse, en cas de crise d’angoisse et trouble du sommeil

Orange douce: relaxante, sédative
∆ CI : exposition au soleil car photosensibilisante et à ne pas utiliser dans le bain car elle va colorer la peau

Mandarine: relaxante, sédative, hypnotique légère
∆ CI : exposition au soleil car photosensibilisante et à ne pas utiliser dans le bain car elle va colorer la peau

 Lavande fine/ Lavandin: calmantes et sédatives du système nerveux.
Antispasmodiques si cela vient du système nerveux.
∆ légèrement anti-inflammatoire donc elle est à éviter pendant cette période puisque l’on doit éviter tous les anti-inflammatoires.

Ylang-ylang : antispasmodique équilibrante et relaxante
∆ anti-inflammatoire légère donc elle est à éviter pendant cette période puisque l’on doit éviter tous les anti-inflammatoires

Les huiles essentielles sont puissantes, il faut les utiliser avec parcimonie et de manière ponctuelle.

Contre indication : femmes enceintes, enfants, âgées, fragiles…

Cet usage des huiles essentielles va pouvoir agir ponctuellement sur le stress, mais ne va pas travailler la cause profonde initiant le stress, pour cela je vous encourage à vous rapprocher d’un naturopathe.

Prenez bien soin de vous.

Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.